Qu’est-ce qu’un community manager ?

community manager : ordinateur, couelur bleu et orange

Le métier de community manager

Aujourd’hui, avoir une présence sur internet est devenu quasiment indispensable pour une marque ou une entreprise. La mission principale d’un community manager est d’assurer, développer et gérer cette présence en ligne. Véritable expert du web, il a pour but de réunir une communauté d’internautes autour d’un intérêt commun : celui de l’entreprise ou la marque pour laquelle il travaille. En tant qu’animateur de communauté web, il échange et dialogue avec les utilisateurs, crée du contenu sur les réseaux sociaux et fait respecter les règles éthiques d’internet. Au cœur de la stratégie de communication, il est le représentant d’une entité sur le web et doit fidéliser les internautes en développant les réseaux sociaux de cette dernière.

Ses missions

Exercer en tant que community manager au sein d’une entreprise, c’est réaliser des tâches quotidiennes variées et créatives :

  • Élaborer d’une stratégie éditoriale par rapport à la cible de la marque/entreprise.
  • Créer du contenu unique (photo, vidéo, jeu concours, texte, sondage, live, interviews, newsletter…).
  • Gérer un planning éditorial.
  • Assurer une veille régulière pour être toujours au fait des dernières tendances.
  • Animer, échanger et faire vivre la communauté.
  • Assurer la modération de cette communauté (commentaires, messages…).
  • Analyser les chiffres et rapporter les bons et mauvais points à l’entreprise.

Les formations pour devenir community manager

Les solutions pour exercer ce métier sont multiples : d’un BTS communication niveau bac+2 à un master en marketing digital niveau bac+5 en passant par une formation professionnelle en ligne. Il est aussi possible de réaliser une licence professionnelle ou un master en sciences humaines, puis de poursuivre sur une spécialisation dans la communication on line. Enfin, les écoles de communication, de marketing ou encore de journalisme permettent l’accès au métier de community manager.

Les compétences nécessaires

Pour devenir community manager, il est important d’avoir un attrait particulier pour le web, le digital et le marketing. Quelques compétences techniques sont indispensables, comme la maîtrise parfaite de tous les réseaux sociaux (Instagram, Facebook, Linkedin, Twitter…) ou encore des outils de bureautique (Excel, Word, PowerPoint…). Une bonne maîtrise et connaissance des logiciels de création (Photoshop, Illustrator, Indesign…) est un réel plus. Enfin, il doit connaître les principales règles du référencement et avoir une bonne culture du web en général.

Outre les compétences techniques, le community manager doit être réactif, rigoureux, autonome et à l’écoute. Modérateur et diplomate, il doit être capable de gérer une situation compliquée sur les réseaux sociaux en adoptant les bonnes pratiques. Cet expert est un stratège qui saura trouver les bons moyens de fidéliser une communauté. Il doit également être bon rédacteur et savoir communiquer aisément, tant à l’oral qu’à l’écrit. Enfin, la curiosité est l’une des principales qualités de ce professionnel du web : il doit s’intéresser et s’informer sur de nombreux sujets afin de puiser son inspiration et développer sa culture générale.

Le salaire d’un community manager

La rémunération d’un community manager dépend de son statut (indépendant ou salarié), de son entreprise et de son lieu géographique.

Un débutant en début de carrière pourra gagner jusqu’à 2000€ brut mensuel. En milieu et fin de carrière, ce montant pourra augmenter et atteindre les 3000€ brut mensuel.

À l’école Webstart, nous proposons cette formation. Si tu veux en savoir plus, n’hésite à télécharger notre brochure en cliquant sur ce lien : Télécharge la brochure !

X