Qu’est-ce qu’un trafic manager ?

nuage de mots avec pour mot clé Data manager, trafic manager

Le métier de trafic manager

Véritable spécialiste de l’analyse statistique du comportement des internautes, le trafic manager est chargé de la gestion des campagnes publicitaires en ligne. Son rôle consiste principalement à optimiser la diffusion des annonces publicitaires sur les différents supports en ligne.

Son objectif ? Atteindre le maximum de visibilité auprès de la cible choisie.

Ce manager est capable de mettre en place des stratégies de ciblage et de diffusion adaptées aux objectifs de chaque campagne, en utilisant des outils de gestion de trafic et de suivi de performance. Celui-ci doit également être en mesure de suivre les résultats des campagnes et d’analyser les données pour en dégager des enseignements et adapter les stratégies en conséquence.

Ses missions

La mission principale d’un trafic manager est de coordonner et de suivre la production d’un projet de communication, en veillant à ce que les délais et le budget soient respectés :

  • Planifier, animer et fabriquer des campagnes publicitaires
  • Gérer le processus de réservation des emplacements publicitaires
  • Optimiser la diffusion des annonces en analysant le trafic
  • Suivre et analyser les performances des campagnes
  • Gérer les budgets publicitaires
  • Définir des cibles commerciales
  • Créer des pages web et analyser les données correspondantes (nombre de visiteurs, nombre de clics…)

Les formations pour devenir trafic manager

Il est recommandé d’avoir suivi un cursus en informatique, en publicité, en communication ou en marketing. Les étudiants peuvent notamment intégrer une école de commerce, de communication ou une université dispensant des formations dans ce secteur. Devenir trafic manager est accessible avec un niveau bac+2 (BTS Management commercial opérationnel), un niveau bac+3 (licence professionnelle en informatique, marketing ou communication) et avec un niveau bac+5 (masters et autres diplômes d’écoles spécialisées).

Beaucoup de formations professionnelles dispensées en ligne ou par des centres de formation : délivrant une certification reconnue, ces cursus complètent une formation initiale en apportant une spécialisation (celle de trafic manager par exemple).

Les compétences nécessaires

Pour remplir ses fonctions, le trafic manager doit posséder certaines compétences techniques et soft skills. Parmi les capacités techniques, il doit notamment connaître les différents canaux de communication et leurs spécificités. Il doit maîtriser les outils d’analyse et de performance à la perfection et connaître les règles et normes du marketing et de la publicité.

C’est un spécialiste du web qui fait preuve de riches qualités de communication. Capable de travailler en équipe comme en autonomie, il doit savoir gérer la planification des différentes campagnes de diffusion. Un trafic manager s’adapte aux imprévus et est capable de gérer des situations parfois problématiques.

Curieux, rigoureux et à l’aise en communication, il possède également un goût et un attrait particulier pour le secteur du web et de l’informatique.

Le salaire d’un trafic manager

Un trafic manager junior en début de carrière pourra prétendre à un salaire compris entre 30 000€ et 35 000€ brut par an. En accumulant de l’expérience (jusqu’à 5 ans), il pourra toucher jusqu’à 42 000€ brut par an. Enfin, lorsqu’il aura une expérience de plus de 10 ans, il pourra prétendre à une rémunération allant jusqu’à 50 000€ brut annuel.

Cependant, ces montants varient en fonction de plusieurs facteurs. Ces facteurs peuvent être l’expérience, son niveau de formation, l’entreprise qui l’embauche, la localisation etc.

data d'un trafic manager
X