Qu’est-ce qu’un webmarketeur ?

clavier avec écrit en bleu web marketing : webmarketeur

Le métier de webmarketeur

Aussi appelé chargé de marketing digital, le métier de webmarketeur consiste à promouvoir et à commercialiser des produits ou des services sur internet. Ce spécialiste du web peut travailler pour une entreprise, une agence de marketing ou en tant qu’indépendant en freelance.

Le webmarketeur utilise différentes techniques et outils pour attirer l’attention des internautes et les inciter à acheter ou à utiliser les produits ou les services proposés. Il peut par exemple mettre en place des campagnes de publicité en ligne, créer du contenu pour le site internet de l’entreprise ou encore gérer les réseaux sociaux de celle-ci. En résumé, il définit et met en place une stratégie digitale en créant une stratégie marketing sur différents supports de digitaux afin de booster la visibilité et le trafic d’une marque ou d’une entreprise.

Ses missions

Grâce à plusieurs techniques de stratégies de marketing, le webmarketeur a pour objectif d’augmenter le trafic et la visibilité d’une entreprise ou d’une marque sur internet :

  • Mettre en place des campagnes de publicité en ligne.
  • Créer du contenu pour le site internet de l’entreprise : articles de blog, fiches produits…
  • Gérer les réseaux sociaux de l’entreprise : publication de contenu, réponse aux commentaires….
  • Analyser les données de performance grâce à des outils de suivi de performance (Google Analytics par exemple).
  • Prendre en compte ces analyses et répondre aux problématiques mises en avant en optimisant les actions en conséquence.
  • Travailler en collaboration avec d’autres parties prenantes du projet : service commercial, marketing ou communication.
  • Veille permanente sur les évolutions technologiques.
  • Effectuer de la promotion autour d’un site internet grâce à des techniques spécifiques (SEO, SEM, affiliation, marketing d’influence…).

Les formations pour devenir webmarketeur

Plusieurs niveaux de formation peuvent permettre à un étudiant d’accéder au métier de webmarketeur :

  • Bac+2 : un étudiant peut suivre un BTS Communication ou un DUT Techniques de commercialisation, qui lui apporteront les bases nécessaires pour exercer ce métier.
  • Bac +3 : un étudiant peut intégrer une école de commerce ou une école de communication, qui proposent souvent des options en marketing digital.
  • Bac +5 : enfin, il est possible de suivre une formation en marketing digital en université ou en école de management, comme un master en marketing digital ou un master en communication digitale.

D’autres formations professionnelles en ligne existent et permettent aux personnes autodidactes de pouvoir s’auto-former et se lancer en tant que webmarketeur indépendant.

Les compétences nécessaires

Plusieurs compétences techniques et qualités personnelles sont importantes dans l’exercice du métier de webmarketeur. Le spécialiste doit maîtriser les outils et les technologies de l’information et de la communication tels que Google AdWords, Google Analytics. Une maîtrise parfaite des réseaux sociaux est souvent exigée : il s’agit en effet du principal canal de communication par lequel passeront les webmarketeurs pour promouvoir un produit ou un service. Il est aussi essentiel de connaître des règles de référencement naturel (SEO, SEA…).

Le webmarketeur doit être en capacité de créer du contenu de qualité tout en s’adaptant aux besoins de son audience. De solides notions en gestion de projet sont également primordiales afin de pouvoir gérer plusieurs projets en parallèle. Parmi les qualités essentielles d’un webmarketeur, on compte de bonnes compétences en communication, un sens de l’analyse et de l’observation et une capacité d’adaptation. De plus, organisation, rigueur, culture web et réactivité sont les maîtres mots d’un chargé de marketing digital.

Le salaire d’un webmarketeur

La rémunération d’un chargé de marketing digital dépend de plusieurs facteurs tels que l’entreprise, sa taille, l’expérience, le niveau de formation ou encore son statut (salarié ou indépendant).

En début de carrière, un webmarketeur junior salarié peut prétendre à un salaire se situant entre 28 000€ et 35 000€ brut par an. S’il justifie de quelques années d’expérience, il pourra gagner jusqu’à 45 000€ brut annuel.

En freelance, le salaire dépendra du nombre de missions réalisées et du tarif fixé par mission par le webmarketeur.

À l’école Webstart, nous proposons cette formation. Si tu veux en savoir plus, n’hésite à télécharger notre brochure en cliquant sur ce lien : Télécharge la brochure !

nuage de mots sur le métier de webmarketeur en anglais
X