Les recruteurs et votre identité numérique

Les spécialistes du recrutement sont des personnes curieuses qui considèrent Internet comme une source d’information privilégiée. De quoi inciter à protéger son identité numérique.

Les recruteurs ne se contentent pas de lire les CV et les lettres de motivation des candidats. Il arrive qu’ils poussent leur enquête un peu plus loin… C’est ce que révèle une étude menée par le Staufenbiel Institut dans 297 entreprises dont voici les principaux résultats mis en forme par Statista et le Journal du Net.

identité numérique

Candidats, essayez de ne pas poster de photos compromettantes sur votre profil Facebook. 29% des recruteurs avouent le consulter dans certains cas. 3% d’entre eux vont même jusqu’à scruter systématiquement la page Facebook des candidats.

La “googlisation” est encore plus répandue. Près de la moitié des recruteurs (49%) tape le nom du candidat dans le célèbre moteur de recherche pour voir ce qu’il en ressort. De quoi inciter à prendre soin de son e-réputation.

X